Comment reconnaître un menton fuyant ?

Un menton qui est tiré vers l’arrière du reste du visage est ce que nous appelons la “rétraction du menton” (ou rétrogénie). La partie inférieure du visage, la mandibule, dépasse donc du reste du visage. Cette structure fait paraître le cou plus épais qu’il ne devrait l’être. La récession de la mâchoire peut s’accompagner de troubles du sommeil ainsi que de certains problèmes d’alignement dentaire. Le plus souvent, il provoque l’apparition d’une bajoue. La rétrogénie peut donc créer des complexes ou une certaine gêne chez les personnes porteuses, d’autant plus qu’elle augmente avec le temps. Des opérations de chirurgie maxillo-faciale peuvent être recommandées aux patients qui souhaitent corriger leur menton incliné.

Causes d’un menton fuyant

Un menton incliné est un trait génétique souvent retrouvé chez plusieurs membres d’une même famille. Si cela se produit dans l’enfance, le menton rétracté peut devenir proéminent. Cela peut également se produire par le processus de vieillissement naturel.

Des solutions pour embellir votre menton

Lorsque le menton incliné est vécu comme un complexe, deux solutions peuvent vous être proposées.

Un menton légèrement à modérément proéminent

Dans le cas d’une rétraction du menton légère à moyennement prononcée, il est possible de recourir à des injections d’acide hyaluronique. Présente naturellement dans l’organisme, cette molécule est hydrophile. Cela signifie qu’il a cette propriété qui attire l’eau et maintient la peau hydratée en permanence.

Ces injections se font au cabinet en 15 minutes et sont indolores. Le résultat est immédiatement perceptible et s’améliore même dans les 3 jours suivant la procédure. La durée du résultat est d’environ 18 mois.

Les injections d’acide hyaluronique s’adressent aux patients qui souhaitent une solution simple pour donner plus de projection à leur menton. Ils peuvent aussi être la première étape leur permettant d’évaluer leur nouveau profil avant d’envisager une solution définitive avec un implant mentonnier.

Les injections d’acide hyaluronique sont déconseillées chez les patients présentant une pathologie auto-immune ou sous traitement anticoagulant ou corticoïde.

Un menton rétracté très proéminent

Dans le cas d’une rétraction de la mâchoire très prononcée, il est possible de réaliser une chirurgie de la mâchoire appelée génioplastie avec une prothèse. Il s’agit d’une chirurgie du menton souvent pratiquée pour traiter les problèmes de projection du menton.

Son but est de rééquilibrer le profil et de redessiner les contours du menton. Cette intervention n’est possible que chez les patients à partir de dix-huit ans et sans problèmes dentaires ni troubles de l’articulation dentaire. Si vous avez de tels problèmes et souhaitez poursuivre la génioplastie, un traitement orthodontique préalable est nécessaire.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.