Manque de sport et de sommeil : comment et pourquoi y remédier ?

A quoi bon dormir, scientifiquement parlant ? Comment le sommeil est-il divisé en plusieurs étapes ? Pourquoi certaines personnes ne peuvent-elles pas dormir et quelles sont les conséquences du manque de sommeil ? Les produits vendus pour nous aider à mieux dormir valent-ils vraiment la peine ?

1- Qu’est-ce que le sommeil ?

Il a été scientifiquement établi que le sommeil est la perte de connexion consciente (sans perte de réception sensorielle) avec le monde extérieur. Lorsque nous dormons, notre tonus musculaire diminue progressivement.
Notre vie est en fait constituée d’instants successifs d’éveil et de sommeil. C’est l’un des cycles fondamentaux trouvés dans tous les êtres vivants et s’appelle le cycle circadien (plus communément appelé horloge interne). Nous reviendrons sur ce sujet plus en détail un peu plus loin dans la vidéo.
Ce que nous savons, c’est qu’il joue un rôle évident dans la conservation de l’énergie, la récupération du système nerveux, les mécanismes de défense (dans les actions que nous effectuons inconsciemment) et la restauration optimale.
Tous ces points rendent un bon sommeil essentiel pour un sportif.

2- Quel est le rythme circadien et le cycle biologique ?

Un peu d’histoire pour comprendre d’où viennent nos cycles.
Jean Jacques d’Ortous de Mairan a découvert le “début de cycle” au XIXe siècle en observant le rythme d’ouverture et de fermeture des feuilles de mimosa. Il découvre que les feuilles se ferment dans l’obscurité et, à l’inverse, les feuilles s’ouvrent dans la lumière. A partir de là, il commence à travailler sur le sujet.

3- Les étapes du sommeil
  • Etape 1 : Endormissement : Cette étape dure 5 à 10 minutes
  • Stade 2 : sommeil léger : 10 à 15 minutes : le cerveau est réceptif mais ne comprend plus, la respiration et le rythme cardiaque sont plus lents.
  • Stade 3 : sommeil profond : 30 minutes le cerveau ne perçoit plus rien, respire très lentement, les muscles se relâchent
  • Phase 4 : sommeil très profond : 30 minutes : phase critique de récupération, c’est à ce moment que le corps récupère de la fatigue physique de la journée.
  • Stade 5 : sommeil paradoxal : 10 à 15 minutes : respiration et rythme cardiaque irréguliers. A ce stade, nos rêves se déclenchent.
    Une fois ce cycle terminé, la personne peut se réveiller ou poursuivre un cycle de sommeil léger, et les phases se répéteront.

La quantité de sommeil nécessaire est une question pertinente qui se pose naturellement pour une personne qui souhaite mener et faire progresser un mode de vie sain.
Le temps de sommeil approprié recommandé par la US National Sleep Foundation est de 7 à 9 heures pour les jeunes adultes (18 à 25 ans) et de 7 à 8 heures pour les autres adultes.
Ces recommandations ont été élaborées par un groupe de 18 personnes.
Il était basé sur une revue systématique de la recherche médicale et scientifique sur les conséquences de dormir trop peu ou trop pour la santé et les performances.

Une chose ressort clairement : moins vous dormez, plus les performances sont mauvaises.
Cependant, chaque personne est différente et a ses propres besoins en matière de sommeil. Lorsqu’une personne qui dort 7 heures maintient un bon niveau de performance, une autre aura une diminution importante de ses capacités, au contraire.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.